GROOFathon

GROOF ?


Venez découvrir notre action en faveur du développement des potagers sur les toits !

 

L’origine de GROOF

 

GROOF tient ses origines dans une commission de la Jeune Chambre Économique de Lyon, association qui a pour but d’offrir des opportunités de développement aux jeunes, de 18 à 40 ans, afin de créer des changements positifs, et qui s’inscrit dans un mouvement international : la Junior Chamber International.

Le groupe constitué de 2014 à 2016 est parti de l’envie de voir se développer les potagers sur les toits à Lyon. Recherche de partenaires, défrichage des sujets techniques, communication, conseil de porteurs de projets, animation de débats : de nombreuses actions ont été faites depuis.

En savoir plus : voir les retours sur la vie de Groof en 2014 et en 2015.

Les événements Groof ont notamment marqués la vie du groupe :

 

L’association GROOF

 

En 2017, pour continuer le travail, Groof se constitue en association ! Partant d’un constat d’une demande sociale importante pour l’accès à la nature et au potager en milieu urbain, l’association souhaite promouvoir les potagers en toiture, dispositif existant dans plusieurs villes dans le monde, mais (très) peu à Lyon.

Pour ce faire, l’association poursuit trois objectifs :

  • proposer une vision générale : en recensant les jardins et les toits pouvant en accueillir à Lyon, proposer une stratégie globale pour développer un réseau de jardins en toit complémentaires (floral, potager, médicinal…), avec notamment la question de la pérennité des financements ;
  • accompagner des projets pilotes : à l’aide d’un ou plusieurs co-porteurs de projets, accompagner la réalisation de jardins pilotes (définition des besoins, faisabilité technique, financement, réalisation, durabilité) ;
  • communiquer et créer un engouement citoyen.

L’association est ouverte à tous les citoyens : venez nous rencontrer !

 

Crédits du blog

 

La très jolie photo de salade en couverture du blog a été prise par Frédérique Voisin-Demery, et nous l’avons obtenue via Flickr. Merci !